Le Benjoin : Terminalia bentzoë L.

Endémique de La Réunion, de Maurice et de Rodrigues, cet arbre devenu rare en forêt se cultive facilement.
L’arbre peut mesurer jusqu’à 30 mètres de haut.
A La Réunion, il est nommé benjoin ou benjoin-pays, bien qu’il ne produise pas de vrai baume de benjoin, qui est la résine extraite de diverses plantes du genre Styrax. Ce nom vernaculaire viendrait de ce qu’au XVIIe siècle, la résine odorante de l’arbre fut confondue avec le baume de benjoin du Tonkin ou du Laos.

Usages traditionnels

Contre le « refroidissement » : grippe, toux, bronchite.
Anti-asthmatique, en mélange avec d’autres plantes.

Propriétés vérifiées

  • Diurétique
  • Diminue l’hypertension artérielle par inhibition de l’enzyme ACE (Angiotensin Converting Enzyme).
  • Antibactérien : inhibiteur d’Eschzeichia coli, Pseudomonas, aeruginosa, Salmonella typhi, Staphylococcus aureus.

Précautions

Pas de contre-indication connue à ce jour

SOURCE

Aplamedom Réunion