Kinkeliba

Kinkeliba

Kinkeliba : Combretum micranthum

Devenue la boisson des colons et missionnaires d’Afrique elle reçut le nom de « tisane de longue vie ». Le kinkeliba prend la forme d’un arbrisseau touffu pouvant atteindre 4 ou 5 mètres, quelquefois réuni en buisson, dont l’extrémité des branches est volubile. Ses feuilles vert foncé, résistantes et à pétioles courts, ont une extrémité pointue. La plante développe de petites fleurs blanches légèrement rosâtres, donnant des fruits qui sont des akènes présentant des ailettes papyracées.

Usages traditionnels

Le kinkéliba est une plante utilisée en médecine traditionnelle pour ses propriétés cholagogues et diurétiques. Elle s’utilise en infusion contre la constipation, pour stimuler la fonction biliaire et favoriser l’excrétion biliaire. Elle est également efficace comme anti-inflammatoire et antibactérien et dans la protection des cellules hépatiques. Usages internes :
  • Traitement de la constipation
  • Traitement des calculs biliaires
  • Anti-inflammatoire et antibactérien
  • Troubles urinaires
  • Complément des régimes amaigrissants

Propriétés vérifiées

Action anti-inflammatoire et antimicrobienne sur certains germes. Effet cholagogue et diurétique. Stimulation du foie et de la bile.

Recette

Porter à ébullition environ 30 g de feuilles séchées dans 1 l d’eau, pendant une vingtaine de minutes. La décoction obtenue après filtration peut être bue à tout moment de la journée, mais de préférence le matin.

Précautions

Pas de contre-indication connue à ce jour
Les vertus thérapeutiques exposées ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical personnalisé

SOURCE

Doctissimo
Caloupilé

Caloupilé

Caloupilé : Murraya koenigii

Arbuste atteignant 2 à 3 mètres de hauteur, le caloupilé est originaire d’Asie tropicale où il pousse à l’état sauvage. Il fut probablement introduit dans les Mascareignes par les premiers engagés indiens. Comme le bananier, cette plante se multiplie essentiellement par rejet, c’est à dire que les jeunes plants sont issus des racines du plant mère. A La Réunion, le caloupilé est une plante acclimatée, cela signifie qu’il n’est pas propagé à l’état sauvage et qu’il est maintenu en culture. On en trouve dans de nombreux jardins, ce qui permet de se procurer facilement les feuilles souvent utilisées dans les plats de résistance (dit « carry » ou « cari ») et notamment le cabri massalé. Ce condiment, largement utilisé dans la cuisine indienne, est parfois appelé reine des épices. La feuille prisée par son arôme entre dans la confection de poudre de curry.

Usages traditionnels

En plus d’être un aromate, le caloupilé a aussi des vertus médicinales et est utilisé en tisane contre l’hypertension et parfois contre le diabète.

Propriétés vérifiées

Fortifiant gastrique Anti-vomitif Régulation du taux de sucre Hypotensif Antibactérien Antifongique

Recette

Faites bouillir 1 litre d’eau, coupez le feu, ajoutez quelques feuilles de caloupilé. Laissez infuser. Buvez à la soif.
Les vertus thérapeutiques exposées ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical

SOURCE

Aplamedom Réunion
Guérit-vite, colle-colle de la Réunion

Guérit-vite, colle-colle de la Réunion

Guérit-vite, kol-kol, zerb Sin-Pol : Sigesbeckia orientalis

Originaire du sud de l’Asie, le guérit-vite ou colle-colle, est une plante qui affectionne les climats chauds et humides.
Elle possède des bractées (intermédiaire entre la feuille et la fleur) pourvues de poils très collants qui s’accrochent aux vêtements et aux animaux qui la frôlent, ce qui lui vaut l’appellation de colle-colle.

Usages traditionnels à La Réunion

A La Réunion, le guérit-vite est utilisé en bain pour soigner les maladies et problèmes de peau (plaie, eczéma, bourbouille, furoncle, acné, gale, grattelle, brûlure, ulcération, maladies éruptives des enfants, etc.).
C’est aussi un « rafraîchissant » parfois préconisé pour le diabète.
La décoction servait à purger les enfants atteints de tanbav (tambave, maladies infantiles).
En bain, le guérit-vite « nettoie et guérit les plaies, les eczémas et débarrasse de la bourbouille ».
« Il hâte le dessèchement des plaies et des furoncles ».
Pour les boutons d’acné, buvez cette tisane « rafraîchissante » pendant une semaine (Lavergne 1989).

Recommandations

La pharmacopée chinoise la considère comme légèrement toxique.
Nous recommandons de l’utiliser qu’en usage externe.

Les vertus thérapeutiques exposées ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical personnalisé

SOURCE

Aplamedom Réunion

Curcuma

Curcuma

Origine du Curcuma : Curcuma longa

Le Curcuma est une plante originaire du sud du continent asiatique, mais ce nom désigne également l’épice qui est produite à partir de sa tige, le rhizome. On trouve notamment cette espèce à la Réunion, en Birmanie, au Sri Lanka, au Bangladesh ainsi qu’en Inde. Le Curcuma est mis en oeuvre dans la confection de remèdes depuis plus de quatre millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise et Ayurvédiques. Ils permettaient à l’époque par exemple de diminuer les douleurs suite à des piqûres de sangsues et étaient également appliqués sous forme de pâte sur les plaies infectées.

Composition du Curcuma

La curcumine est l’un ses principaux composants, elle représente plus de la moitié de la plante. Celle-ci a l’avantage de présenter des propriétés antioxydantes très prononcées. Il y a également les curcuminoïdes qui rentrent dans la composition de cette plante, il s’agit de pigments jaunes, qui donnent sa couleur au Curcuma. Les Indiens plébiscitent en outre un mélange d’épices, le Cari, où l’on retrouve une certaine quantité de Curcuma. Par ailleurs, cette substance était un conservateur naturel très utilisé par le passé, avant l’apparition des conservateurs synthétiques.

Les bienfaits du Curcuma

Les rhizomes du Curcuma sont reconnus pour traiter efficacement les différents troubles digestifs, comme les nausées et les maux d’estomac. En effet, il est possible de voir ses douleurs diminuer ou complètement disparaître après avoir consommer des extraits de cette plante. Les scientifiques ont également démontré que les fonctions biliaires étaient sensiblement améliorées avec le Curcuma. Cette plante a d’autres pouvoirs exceptionnels, nous savons par exemple depuis quelques années qu’une cure de curcumine (1200 mg au quotidien) est efficace dans le traitement de l’arthrite, une inflammation des articulations très douloureuse. Ensuite, il a été constaté que la prévalence des cancers du colon et des poumons était moins importante dans les pays asiatiques où la consommation de Curcuma est beaucoup plus élevée que dans les pays européens. Enfin, le Curcuma préviendrait le diabète de type 2, et il aurait un impact positif sur la santé des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, en améliorant significativement leurs performances cognitives.
Lingue Café

Lingue Café

Le lingue café, Gros lingue : Mussaendo arcuata

Arbrisseau parfois grimpant, pouvant atteindre 7 m de hauteur. Il possède de belles fleurs jaunes, odorantes avec une étoile de poils rouge orangé devenant brun chocolat au centre. Les feuilles froissées ont une odeur nauséabonde. Son fruit est une baie charnue comestible ayant un goût acidulé apprécié des enfants et des oiseaux. Cet arbrisseau est utilisé en ornement et dans la pharmacopée réunionnaise. Son nom vient du Malgache « linga » qui signifie faux. Les premiers réunionnais d’origine malgache l’ont appelé « faux café » à cause de sa ressemblance avec le café.

Usages traditionnels à La Réunion

Traditionnellement on utilise sa liane en lotion, en boisson et en bain comme rafraîchissant, comme purgatif et pour faire disparaître les boutons d’acné.

Propriétés médicinales

Propriétés antiseptiques activité antibactérienne et antifongique permettant le lavage des plaies. Propriétés anti-inflammatoires notamment contre les érythèmes fessiers des bébés. Propriétés sudorifiques Propriétés fébrifuges

Recettes

Pour les érythèmes fessiers des bébés Faire bouillir 20 feuilles de Lingue Café dans 1.5 l d’eau pendant 15 minutes. Utilisez la tisane en bain ou en compresses. Pour les adultes En décoction à boire. Faire bouillir 3 feuilles de Lingue Café par tasse d’eau. Buvez 3 tasses par jour.

Précautions

La plante n’est pas répertoriée parmi les plantes à risques.
Les vertus thérapeutiques exposées ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical personnalisé

SOURCE

Aplamedom Réunion
La vanille de La Réunion

La vanille de La Réunion

L’origine de la vanille

La vanille est extraite de certaines orchidées tropicales d’origine méso-américaine, ce sont notamment les espèces appelées Vanilla planifolia et Vanilla pompona. Celle que l’on trouve très bientôt sur notre boutique en ligne rentre dans le cadre d’une agriculture biologique, en effet sa récolte et sa transformation ne nécessitent pas l’utilisation d’engrais.

Attention, l’appellation vanille désigne obligatoirement une gousse d’une longueur d’au moins 15 centimètres.

Process de transformation vanille

L’ensemble du processus de transformation de cette plante s’étale sur une durée de 8 mois. Il débute par l’échaudage, destiné à conditionner l’arôme avec l’arrêt de la maturation de la gousse, et se poursuit par l’étuvage, une étape qui intervient sur environ 3 jours, les gousses sont alors cuites et présentent progressivement une couleur brune chocolatée. Deux phases de séchages sont alors mises en oeuvre, la première au soleil, la seconde à l’ombre. Elles sont primordiales pour le développement aromatique de la vanille. Une fois séchées, celles-ci sont mises en botillons dans des caisses de bois et plusieurs vérifications olfactives permettent au producteur de juger de la bonne évolution de la plante.

Utilisation alimentaire et ses formes

On trouve de la vanille sous de multiples formes dans le commerce. Il est notamment possible d’acheter des gousses, des sirops contenant l’arôme de la vanille ou encore le fameux sucre blanc vanillé. Les consommateurs peuvent également se procurer en magasin ou sur internet de la vanille en bottes tressées ou en poudre. Les desserts à base de cette épice sont nombreuses, à l’image du riz au lait à la vanille, ou du succulent flanc à la vanille. Il existe également quelques préparations chaudes comme les langoustines à la vanille et le savoureux canard sauce vanille.

Utilisation médicinale – Propriétés

Cette plante présente des propriétés anti-septiques et anti-oxydantes. La vanille permet en outre de lutter contre les insomnies et elle s’avère être un excellent stimulant pour la digestion. Par ailleurs, elle est dotée d’un pouvoir relaxant puisqu’elle est reconnue efficace chez les personnes souffrant de poussées de stress. Enfin, il y a des essences volatiles stimulantes pour les sens dans cette plante, elle présente donc un véritable pouvoir aphrodisiaque.