Citrus hystrix

Le combava est un agrume dont le nom provient d’une île indonésienne dont il est originaire.
Il a été introduit à l’Île Maurice par Pierre Poivre à la fin du XVIIe siècle puis envoyé à la Réunion pour y être cultivé.
Ce cousin du citron se différencie par ses feuilles rétrécies au centre et des fruits à la texture grumeleuse d’une teinte verte qui devient jaune à maturité, plus acides.
Le combava a un arôme très intense, rappelant la citronnelle. On l’utilise surtout pour un usage culinaire : le fruit ou la feuille.
Il y relève le goût de nombreux plats, comme les rougails de tomates ou les sauces de piment.
Il peut aussi faire du jus et donner une huile essentielle.

Usage traditionnel à La Réunion

Les feuilles sont préparées en infusion ou en décoction contre la fièvre, la grippe, l’hypertension et les maux de ventres.

Propriétés connues

Comme beaucoup de citrus, le Combava possède des propriétés antibactériennes, antioxydantes et anti-inflammatoires.
Plusieurs études ont démontré qu’une consommation régulière d’agrumes est associée à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires notamment grâce aux flavonoïdes et à la vitamine C qu’ils contiennent.

Recette

Le fruit du Combava peut être consommé en jus ou en zeste pour aromatiser les plats.
Les feuilles du Combava peuvent aussi servir à l’aromatisation des plats mais aussi à la confection de tisanes (3 feuilles infusées 10 min dans un litre d’eau).

Précautions

La consommation de Combava comme de citron est à éviter pour les personnes prenant des médicaments à visée anti-acide et anticoagulante.

SOURCE

Aplamedom Réunion