Vétiver ou vétyver : Chrysopogon zizanioides (L.) Roberty

Cette espèce est aussi connue sous le nom scientifique de Vetiveria zizanioides ou Anatherum zizanioides.
Le vétiver est une plante herbacée originaire de l’Inde, dont les racines trouvent de nombreux débouchés liés à leurs propriétés.
Introduit de l’Île Maurice à La Réunion vers 1800, l’exploitation du vétiver commença à La Réunion vers 1900.
En 1950, la qualité des huiles essentielles de « Vétiver Bourbon » issue de La Réunion était la plus recherchée au monde, devant celles produites en Malaisie (Java) et aux Grandes Antilles (Haïti), principaux pays concurrents.
Cette plante de la famille des graminées, se présente sous forme de grandes touffes vertes aux feuilles étroites et coupantes de 1 à 2 m de haut.
La racine se développe verticalement et peut atteindre des profondeurs pouvant atteindre jusqu’à trois mètres.

Convoité par le secteur de la parfurmerie

La racine du vétiver fournit, après distillation à la vapeur, une huile essentielle très prisée en parfumerie.
Elle entre dans la composition de plus de 200 parfums féminins, comme le célèbre « Chanel n°5 » de Chanel ou « Rive Gauche » d’Yves Saint-Laurent ; et dans la composition de plus de 150 parfums masculins, le plus connu étant « Vétiver » de Guerlain.

Autres utilisations du vétiver

Aromathérapie
l’huile essentielle de vétiver a des propriétés antifongiques et antibactériennes.

Anti-mites
les racines contiennent des molécules anti-mites, ainsi les fagots de racines placés dans les armoires éloignent les mites et donnent une odeur agréable au linge.

Agriculture
le vétiver, de par son réseau racinaire étendu, permet de lutter contre l’érosion quand il est disposé en haies.

SOURCE

Aplamedom Réunion