Historique des Baies Roses

C’est à La Réunion qu’a débuté le commerce des baies roses, quand dans les années 1970 un importateur de produits exotiques en découvre les saveurs.

Botanique

Les Baies Roses sont le fruit du Faux poivrier (Schinus terebinthifolius), de la famille des Anacardiacées.
Egalement appelé Poivre rose, Poivre de La Réunion, cet arbuste résineux buissonnant dépasse rarement 5 m de haut.
Il est originaire d’Amérique Centrale.
Les feuilles sont persistantes et ont une saveur épicée. Les fleurs sont petites et verdâtres, donnant comme fruits des baies globuleuses d’un rouge écarlate, à pulpe légèrement sucrée.
Cette espèce est souvent confondue avec le Schinus molle Linné, ou Poivre de Californie, dont les feuilles sont plus allongées et tombantes.

Atouts culinaires

Les Baies Roses se consomment séchées ou confites dans le vinaigre. Elles constituent une épice à la saveur résineuse et légèrement anisée, rappelant le poivre et le genièvre.
Très prisées des amateurs de cuisine, elles agrémentent à merveille les viandes blanches et les poissons. Elles sont aussi très décoratives.
Les fleurs du « Faux poivrier » donnent un miel aromatique reconnu.

Exploitation des Baies Roses

La Réunion et l’Ile Maurice sont les principaux exportateurs de Baies Roses dans le monde, ils sont rejoints depuis 3 ans par le Brésil.
Les Baies Roses sont issues de collectes manuelles dans leur milieu naturel.
L’ancienne appellation de « Poivre rose », en rapport à sa ressemblance au poivre n’a pas été accepté par le service de Répression des Fraudes et du Contrôle de la Qualité qui réserve l’appellation « Poivre » aux seules baies du genre botanique Piper. C’est donc sous le nom de « Baies Roses » que l’épice est commercialisée.

Toxicité

L’inhalation de poussière de Baies Roses provoque chez certains individus des réactions asthmatiques et des dermites. Les oiseaux qui en consomment risque la paralysie puis la mort.
A La Réunion, cette nocivité secondaire semble inexistante, aucun accident à la consommation n’a été signalé. Les Baies Roses peuvent être consommées sans excès.

Autres utilisations des Baies Roses

En parfumerie : l’huile essentielle extraite des Baies Roses donne aux parfums une note fraîchement épicée, florale ou boisée qui s’harmonise parfaitement avec les arômes de bases.
Le premier parfum à base d’huile essentielle de Baies Roses fut Pleasures® d’Estée Lauder.
Se sont surtout les Baies Roses de La Réunion qui fournissent le secteur de la parfumerie.

SOURCE

Aplamedom Réunion